PL | EN | RU | FR
Le soutien-gorge ideal

Depuis plus d’un an, les chercheurs de Corin se sont acharnés à trouver la façon optimale  pour fabriquer le meilleur que soutient.

Termowizja.jpg 

crew.jpg 

Graphic model 2.jpg

 

Les recherches effectuées permettront de garantir une meilleure santé chez les femmes et diminuera la pression inutile à cet endroit. Par le fait même, la compagnie Corin en partenariat avec l’Université de la Technologie sous la supervision du professeur Marek Zadrożny, chef de la Clinique de la santé mammaire et chirurgien oncologue ont révolutionné la fabrication et la forme de la brassière. 

Lors de la fabrication des brassières,  la non-vigilance et l’incompétence peuvent causer de sérieux problèmes de santé chez la femme. Par le fait même, porter une brassière trop serrée sur une base régulière, peut causer des problèmes d’haute pression et ainsi qu’entrainer divers problèmes de santé. Le parfait soutient-gorges ne devrait être ni trop serré, ni trop lousse. Pour pouvoir créer une brassière aussi performante, cela a nécessité les meilleurs designs, la meilleure technologie de fabrication mais aussi des patrons supérieurs à la moyenne. Pour arriver à ce but ultime, Corin a préparé un programme pour le moins révolutionnaire.

Corin, au fil du temps, c’est donné comme mandat d’éduquer les femmes sur l’importance du bon choix de lingerie concernant les grandeurs adéquates. Dans cette même optique, ils vont de l’avant et essaient de prouver cette conviction avec des recherches indépendantes et objectives.

Les fabricants et ingénieurs de l’Université de Technologie de Lodz conjointement avec le professeur Marek Zadrożny chercheur en chef du département d’Oncologie et des maladies mammaires de la clinique Polish Mother Memorial Hospital-Research Institute ont rassemblé leurs efforts pour  modifier et créer une toute nouvelle forme de brassière. Le développement de ce nouveau produit a été exécuté en plusieurs étapes pendant plus d’an. La première étape de la recherche consistait à trouver les différents points de pression avec l’aide d’un buste en trois dimensions. Pour cette étape, un programme d’ordinateur à la fine pointe de la technologie fut utilisé pour entreprendre des simulations digitales. Les premiers modèles de cette nouvelle brassière étaient tous basés sur les données recueillies. Cela a permit d’aider dans la vérification et l’amélioration de la projection du bonnet de cette brassière et par le fait même améliorer les simulations 3D. Ce n’est qu’après toutes ces étapes que la nouvelle brassière prit forme.

«Sur la base d’interactions entre la surface d'un soutien-gorge et le corps d'une femme, des variations dimensionnelles adéquates ont été choisis dans la projection - concernant la forme et la taille du soutien-gorge, ces soutiens-gorges ont été modifiés et plus tard, nous avons testé si en effet, ces formes et ces dimensions sont optimaux. Il est prévu que les résultats peuvent être utilisés comme un guide pour le processus de fabrication de  Corin» Robert Pietrasik de l’Institute of Material Science and Engineering, Technical University of Lodz.

La thermovision s'est avéré être une méthode utile pour visualiser les changements concernant la  circulation sanguine et donc,  les changements de la température de la peau au niveau de la glande mammaire. Avec nos expériences, nous possédons des preuves claires, que le port de soutien-gorge serré cause des différences de température importantes au niveau de la peau de la poitrine. Une situation similaire se produit avec un soutien-gorge trop large- il ya les frottements et par le frottement il y a des zones plus de chaudes et les zones plus froides - à savoir des zones avec une circulation sanguine plus ou moins bonne. Naturellement tout dépend de la taille de poitrine, la forme du sein, ainsi que la graisse corporelle de la femme. Il est important de connaître la technologie pour la fabrication des soutiens-gorges adaptés et les études thermographiques semblent avoir été très utiles. Il n’y a pas de sentiments subjectifs des femmes interrogées, mais d'une manière objective elles nous informées si le produit a été fabriqué correctement et si le type était approprié aux  poitrines féminines "-. Zadrożny dit.

Après plusieurs mois, les recherches menées par Corin se sont avérées être un succès. Pour le nouveau modèle de brassière, le bonnet et la formes distribuent plus uniformément la pression appliquée sur la poitrine. Donc, les nouvelles brassières fabriquées par Corin ne causent plus de pression inutile et par le fait même, elles sont plus confortables. Le temps démontrera comment l’application de technologies innovatrices peut s’avérer important pour une utilisation quotidienne.

LISTE DES COLLECTIONSA PROPOS DE CORINLE SOUTIEN-GORGE IDEALCONTACT